Nature Libre Christian Maliverney, naturaliste photographe
Le nom d'ophrys serait en allusion à la pilosité du labelle plus ou moins velu. Les Ophrys sont insectimorphes, attirent spécifiquement un pollinisateur non seulement en imitant la pilosité des femelles de l'espèce mais aussi en émettant des substances volatiles attractives qui exercent un attrait sexuel sur les mâles d'insectes spécifiques, essentiellement des hyménoptères.