Nature Libre Christian Maliverney, naturaliste photographe
Insectes à vol rapide ressemblant aux fourmilions mais plus trapus et avec de longues antennes à l'extrémité en bouton. Diurnes et ondoyant à 2-3m du sol, ils capturent mouches et petits insectes en vol.. Les ailes sont repliées en toit sur l'abdomen au repos, mais ils se chauffent au soleil sur les plantes les ailes ouvertes.