Nature Libre Christian Maliverney, naturaliste photographe
Ces insectes aux allures de libellules ont un vol nettement plus lent que celles-ci. De plus, leur stade larvaire se déroule au sol, soit en déambulant à la recherche de proie, soit en creusant un entonnoir conique dans les sols sablonneux pour capturer l'insecte malchanceux, le plus souvent des fourmis.