Nature Libre Christian Maliverney, naturaliste photographe
Aire de répartition complémentaire de celle du G. argenté, de la Vendée jusqu'à Gibraltar pour l'atlantique, et toutes les côtes méditerranéennes (sauf Lybie et Egypte), mais aussi à l'intérieur des terres. Plus sombre que le G. argenté, on le différencie surtout par ses pattes jaunes.